L’attrait que les hommes ont pour les îles est intemporel et totalement compréhensible. Que ce soit dans la vie réelle ou dans la fiction, il faut admettre que les îles ont un charme particulier qu’elles n’ont rien à envier au continent. Que l’on soit milliardaire, adulte, jeune, que l’on fasse partie d’une classe aisée ou d’une autre classe sociale, on est tous d’accord pour dire que le sable chaud, la mère, les petites huttes ou encore les cocotiers nous font tous tourner la tête pour notre prochaine destination. Parmi les îles considérées comme les plus pelles aux mondes Bali et Tahiti sont perçues comme étant dans la liste des tops cinq mais bien sur, cette liste varie d’un site à un autre.

Tahiti : le joyau de la Polynésie Française

 

Tahiti est un ensemble de deux parties reliées par l’isthme de Taravao : Tahiti Nui et Tahiti Iti. Elle se situe dan le sud de l’océan Pacifique et fait mille quarante deux kilomètre carré (1042km²). Elle est surtout célèbre pour être la plus haute île de la Polynésie mais surtout par ses formations montagneuses d’origine volcanique pour la plupart. Côté climat, elle possède deux saisons bien distinctes : une saison chaude de novembre à avril (qui n’en laisse pas l’île moins fréquentable pour autant) et la saison fraiche de mai à octobre (la saison idéale pour y faire un séjour). Elle est l’incontournable de la Polynésie en matière de tourisme.

L’île offre un climat propice à plusieurs sortes d’activités comme la plongée dans ses lagons qui jalouse plus d’une île ou encore des balades dans ses forêts verdoyantes. Mais comme toute île, on peut également s’y laisser bruler par le soleil à l’ombre des cocotiers sirotant une petite coupe sur l’une des plages que compte l’île.

Bali : le paradis des surfeurs

 

Il n’est plus nécessaire de présenter Bali, cette île qui se situe en Indonésie et qui fait cinq milles six cents trente sept kilomètre carré (5637 km²). C’est dans les années 1970 que le tourisme s’est surtout développé à Bali et qu’elle est devenue une destination pour les surfeurs du monde entier. Cette île pour plusieurs de adepte de la discipline est plus qu’une île, c’est un sanctuaire où vienne se réfugier ceux en quête d’une certaine spiritualité.

C’est surtout dans le sud de l’ile qu’on peut admirer ses plus précieux trésors. On voit à perte de vie des rizières et des verdoyantes sans oublier le principal atout de toute île qui se respecte : des plages à perte de vue. Mais plusieurs amoureux s’y rendent également pour assister au plus beau et plus romantique coucher de soleil qu’ils n’auraient jamais pu admirer. Mais ce qui est sur, c’est que l’on soit en couple ou célibataire, que l’on y aille seul ou accompagné, Bali ne cessera de nous surprendre et ne pourra jamais nous lasser.